Souvent on me fait la remarque qu’il y a beaucoup de crânes dans mes sculptures et qu’en plus des mes couleurs cela rajoute de la noirceur donc c’est triste et morbide.

Mais est-ce vraiment cela la bonne question?

CALLIOPE

Moi je ne vois pas cela comme vous!
Si on reprend le symbolisme du crâne selon le dit Dictionnaire des symboles, on peut y trouver ceci :
« Le crâne se trouve au sommet du squelette. C'est la partie impérissable du corps. Il est le siège de l'âme, sa demeure, son véhicule. Le crâne est donc réceptacle de vie, mais il symbolise aussi la mort physique, par laquelle il faut passer pour renaître à un niveau spirituel supérieur.
Dans les légendes européennes et asiatiques, le crâne humain est un homologue de la voûte céleste. Il est une caverne en miniature, qui elle-même, est une représentation en miniature du Ciel. »

Un crâne n’est pas négatif et n’est pas forcement comparaison de mort mais c’est aussi la vie c’est ce que nous sommes et ce qui restera de nous de notre savoir nos pensées, notre âme.
Donc comme je dis souvent : « Je ne pense pas qu’il y ait de bonne ou mauvaise façon d’interpréter un crâne! Je ne suis qu’amour et création ».
Personnellement un crâne je vois cela comme une représentation neutre de l’espèce humaine, sur lequel on peut détourner une infinité d’interprétation artistique!

En conclusion, je soulèverai juste la question :

Et si ce n’était que vous en faite, qui êtes tristes et morbides et qui voyez de la noirceur sans même faire cette acceptation face à vous-même?


Publié le 19 Juin 2017